Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

un compteur pour votre site

Publié par Jeanbatman

Jean Michel Jarre a donné, de l'avis de certains fans, un de ses meilleurs concerts des dernières années à Carthage au théâtre romain qui était ondé pour l'occasion. La ferveur du public tunisien qui découvrait la magie de son show a commencée quand Jarre, entouré d'un service d'ordre aux abois a traversé la foule pour rejoindre son set de synthétiseurs vintage. Elle a culminée quand Jarre a interprété Rendez-vous 4, drapé dans un drapeau tunisien. Les allusions à la situation politique délétère dans le pays n'ont pas manquée, puisque Jean Michel, qui avait auparavant visitée une ONG "SOS villages d'enfants" a aussi fait allusion au combat des femmes en Tunisie. Et ce concert était aussi une occasion de célébrer un pays où le mot "Revolutions" avait une résonnance toute particulière.

Les lasers sont descendues dans la foule, la vidéo, malgré la taille réduite de l'écran dû à l'exigüité du lieu, a permis une immersion encore plus grande dans le monde intérieur de l'artiste, qui a "toujours rêvé de jouer à Carthage" depuis tout gamin.

Côté musique, Jarre a mis de côté le diptyque expérimental Oxy5/Variation III pour se recentrer sur les hits, dont Chronologie 4, qui marquait son retour. Le concert fut filmé par 4 caméras de la télévision tunisienne (vidéo ci-dessus).

Je mettrai à jour cet article avec des photos du concert ainsi que la traditionnelle revue de presse.

Commenter cet article