Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

un compteur pour votre site

Publié par Jeanbatman

image-copie-3

Jean Michel était l'invité de cloture - pour dire ainsi - des discussions de l'International Music Summit qui a lieu dans un grand hôtel à Ibiza. Il a été interrogé sur de nombreux thèmes étant liés à la musique électronique. Voici une sélection des réponses de Jean Michel, récupérés sur le compte twitter de l'IMS Ibiza.

"Les instruments pour enregistrer la musique n'ont cessé de s'améliorer, mais la manière dont les gens l'écoute n'a cessé d'empirer. On est passé du vinyle au CD et du CD au MP3."
Sur Daft Punk: "Ils ne font vraiment plus de la musique électronique, mais plutôt un genre de disco en utilisant de vrais instruments."
"Ce n'est pas la musique qui est électronique, ce sont les instruments qui le sont."
"Aussi populaire soit la musique électronique, elle a toujours une saveur un peu underground - un peu comme le jazz."
"Les visuels ne sont pas qu'un arrière-plan. Ils doivent être considérés au même rang artistique que la musique elle-même."
"Il n'est pas question des outils, mais du contenu. La musique en elle-même c'est un peu comme de la 3D sans lunettes."
"La musique électronique est proche du concept du cirque. Jour après jour et nuit après nuit, c'est quelque chose de différent."
Question: "Quand était-ce la dernière fois que vous avez compté le nombre de records que vous avez battu?" JMJ : "Jamais."
"N'importe quelle forme artistique n'est pas dépendante que des instruments que vous utilisez, mais des idées et des émotions qui s'en dégagent."
"La musique électronique n'est pas simplement un "genre" c'est une nouvelle manière de composer et d'ecrire la musique de concert."
"J'ai inventé un nouveau genre musical sans même m'en rendre compte."

Commenter cet article