Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

un compteur pour votre site

Publié par Jeanbatman

Je retranscris un article aigre-doux de la Nouvelle République du 1er octobre 2010 qui rend compte du concert de Jean Michel Jarre à Tours :

..::Article de presse::.. Le papy de l'électro était hier soir au Grand Hall de Tours, pour un concert applaudi par 3.200 fans de la première heure.
Jean-Michel Jarre n'a pas ménagé sa peine, alternant néanmoins moments de gloire et passages un brin plus fadasses. - (Photo NR, Patrice Deschamps) Jean-Michel Jarre n'a pas ménagé sa peine, alternant néanmoins moments de gloire et passages un brin plus fadasses. - (Photo NR, Patrice Deschamps)  - Photo NR

Il aura fallu du temps pour que ça démarre. On y a cru vers le début, quand au bout de deux chansons et demie, l'écran

géant placé derrière la star s'est animé. Puis l'enthousiasme est retombé, revenu quand la harpe magique est apparue, reparti au morceau suivant. Les miracles de mise en scène promis ne sont finalement jamais venus. À l'heure du cinéma en 3D et de la réalité augmentée, on attendait mieux qu'un écran géant, quelques caméras et des rayons lasers.
Le salut viendra de la musique. Bonne nouvelle, c'est d'abord pour elle que les spectateurs étaient venus. Les gros tubes ont déglacé un public qui, jusque-là, applaudissait poliment, faisant lever les fans historiques, et danser devant la scène les quelques nouveaux un peu plus « raveurs ». Il était temps.


Note du blogger : Je laisse chacun juge de cet article finalement assez ambigu.

Commenter cet article

Gregjmj 10/10/2010 00:47



Bonjour à tous!


Fan de la 1ere heure, je n'ai pas cru l'info qui disait que Jean-Michel revenait à Tours. Pour l'avoir vu à Versailles,Tours et Marigny (où j'ai pu lui serré la main!), j'attendais de le
revoir avec impatience. Et je n'est pas été déçu! Pour être natif de Tours,j'ai assisté à plusieurs concerts ou évènements qui me font régulièrement dire que le public tourangeau est un public
froid, très long à démarrer et qui à du mal à montrer son engouement aux (rares) artistes se produisant dans notre contrée. J'espère simplement que Jean-Michel ne nous en tiendra pas
rigueur, qu'il est toujours le bienvenu en Touraine et que ses (vrais) fans sont et seront toujours à ses cotés. Quant au journaliste (si l'on peut dire...), j'aimerais qu'il m'explique comment,
dans un Grand Hall de Tours plein, il comptabilise seulement 3200 personnes ? La prochaine fois, une calculatrice lui sera plus utile que sa simple appréciation.


 Papy de l'électro: qui est-il pour l'appeler "papy" et comment sera t-il à son âge? Harpe magique: pauvre garçon...Passages fadasses...ARGH !!! Je préfère m'arreter ici...


D'accord pour les goûts et les couleurs...mais un brin de connaissance n'aurait pas été pour déplaire. "Si tu n'aimes pas, n'en dégoute pas les autres".


Merci à tous et à Jean-Michel pour cette excellente soirée. A bientôt !!!



Laurent37 08/10/2010 13:07



bonjour,


j'ai assité avec ma femme au concert de Tours, elle ne "connaissait pas l'univers de jarre" elle a été bluffée, en ce qui me concerne, j'attendais ça depuis 20 ans ...je reste sur ma fin , pas
déçu mais en effet les effets n'étaient pas extra, sion la musique géniaale...



tranceman 07/10/2010 22:19



J'étais au concert, au 2ème rang et j'ai passé la plus belle soirée de ma vie. C'est vrai que j'ai trouvé que les gens qui y étaient manquaient de punch, j'avais l'impression qu'on était pas
beaucoup devant à se lever... J'ai jamais vu autant de vieux dans la salle, mon pote de gauche a été obligé de s'asseoir car le vieux de derrière lui demandait, parce qu'il voyait plus... Quand à
l'article, c'est un jaloux frustré qui l'a écrit... En France, dès que t'es très bon, ça agace et on te écrase la tête sous l'eau. Bref, Jean Michel, du grand art !



Jeanbatman 08/10/2010 15:04



Etonnant mélange des classes d'âge dans les concerts de Jean Michel, en effet ! Merci de votre témoignage, Tranceman.



laurent 05/10/2010 13:38



malheureusement j'ai une information très importante et si les journalistes étaient
plus cohérant dans leurs paroles alors les articles serait de très bonnes qualités ce qui n'ai jamais le cas, j'étais au concert, et malheureusement le public tourangeau est très très froid, moi
je me suis amusé et j'ai été comme toujours très très impressionné par le concert de jean michel jarre, il est vrai que quand on est journaliste et qu'on ne connait rien, on fait rien de bien
surtout à la NR c'est très bien connu !!!!!! En tout cas bravo à jean michel jarre, ses musiciens, et toutes les personnes qui l'ont accompagné et qui le suive pour la réussite de ces merveilleux
concerts j'ai déjà prévu d'aller le revoir à Orléans !!!!!



serialmaquetteur 04/10/2010 21:49



Que veux-tu JeanBat' ,  les gôut et les couleurs, ça ne se discute pas.   Ce journaliste est peut être plus sensible à des artistes comme Bénabar ou Biolay...


Moi, à force j'en ai pris mon parti



Jeanbatman 04/10/2010 22:32



L'article n'est pas si négatif que ça pourtant... Il est un peu méchant pour les "fans" que ce journaliste ne semble pas connaître, mais le fait qu'il parle de chanson pour parler de sa musique
témougne quand même des limites de son sens de l'analyse.



domi1154 04/10/2010 20:34



Il ne faut plus prêter attention aux critiques françaises sur JmJ.


Dans les années 80, on trouvait qu'il était mégalo et aujourd'hui on trouve qu'il n'en fait pas assez.


Je trouve au contraire son spectacle très artistique et à la pointe de l'éclairage moderne (LED), tout en restant dans une optique de réduction de la consommation d'électricité (toute proportion
gardée bien entendu)


Il combine parfaitement lumière/laser/projection vidéo pour nous proposer une mise en scène avec une ouverture (le panneau s'ouvrant sur Oxygène 2 après la levée de celui-ci sur la fin d'Oxygène
1) digne de ce spectacle concept en hommage à Arthur C. Clarke. Pour ma part cette ouverture me rappelle le monolithe de 2001 : ce rectangle parfaitement homogène flottant dans l'espace.


Au lieu de nous "balancer un cafouillis" tape à l'oeil qui ne veut rien dire, il choisit de faire soft et beau : merci Jean Michel.


Sur Rendez-vous 3 , ce quadrillage s'applatissant sur une ligne de fuite à l'horizon (j'espère que vous avez compris) donne vraiment une dimension, une profondeur métaphysique à la musique : nous
somme bien dans l'univers fascinant de l'écrivain, et du film de Kubrick.


Sur Oxygène 4, cette Terre très claire sur un travelling très lent ne vous rappelle rien ? Et oui, c'est bien la Terre de Kubrick dans 2001 ! La séquence lumière/laser/vidéo est sur ce morçeau
d'une incroyable qualité visuel : GREAT !!!


De plus il faut ajouter l'hommage aux instruments légendaires de la musique électro-acoustique / électronique : un "voyage vidéo 3D" au coeur d'une sorte de "Moog Modular" sur Equinoxe 7 (musique
parfaitement choisie pour l'occasion)


Et enfin , finissons avec ces lasers justement qui rajoutent cette "troisième dimension" en "aspirant" le public dans cet univers cosmique et vous obtenez un spectacle visuel magnifique où votre
imaginaire n'est pas laissé de côté.


 


Moi en tout cas, j'y retourne.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



DJ Paulinho Ching 04/10/2010 20:30



Cheers, Jean-Baptiste. Lovely post, thank you for your e-mail. Beautiful smile Monsiuer Jarre.



zoolook1980 04/10/2010 07:41



j ai pu lire cette article sur facebook... je ne l'aime pas du tout.. pour moi qui est vecu plusieur concert, cela n'est pas representatif du tout des concerts...