Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

un compteur pour votre site

Publié par Jeanbatman

Plus de 4500 personnes ont suivi le concert de sons, lumière, images mouvantes et effets pyrotechniques de Jean-Michel Jarre aux Souks de Beyrouth, samedi soir.     Photo D.R.
Plus de 4500 personnes ont suivi le concert de sons, lumière, images mouvantes et effets pyrotechniques de Jean-Michel Jarre aux Souks de Beyrouth, samedi soir.     Photo D.R.
ÉVÉNEMENT C'est un concert spectaculaire qu'a donné, samedi soir, Jean-Michel Jarre dans les Souks de Beyrouth. Sonore, visuel, sensoriel. Un spectacle total, dans la veine - toutes proportions gardées - de ses fameuses « Villes en concert » !

Une scène géante installée en plein cœur de Beyrouth, à côté de l'ancien immeuble de L'Orient, et surmontée d'un écran gigantesque de 20 x 18 mètres sur lequel défilent des images mouvantes. Côté instruments : 70 synthétiseurs ! Des plus anciens, comme le theremin (créé en 1927, qui se joue, sans clavier, avec des ondes), à ceux à la pointe de la technologie, en passant par les synthés analogiques des années 70 et quelques spécimens originaux, spécialement conçus par et pour lui, comme la laser-harpe, le matrisequencer, le rythmocomputer, le digisequencer...Et, sous les faisceaux de lumière qui balayent la scène et le ciel, officiant avec ses trois musiciens accompagnateurs, le pionnier de la musique électronique, Jean-Michel Jarre, soixante-deux ans au compteur et la forme époustouflante d'un Mick Jagger : tonique, bondissant, le geste vif, les doigts véloces. Bienvenue dans l'univers électronico-magique de JMJ ! Lire la suite sur LOrientlejour. Merci à Jérôme.
Photos.

Commenter cet article