Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiteurs uniques

un compteur pour votre site

Publié par Jeanbatman

Jean-Michel Jarre. Le perfectionniste

 

Parce qu'il souhaite que chacun de ses concerts soit une expérience unique, Jean-Michel Jarre a voulu découvrir, avant le parc de Penfeld, près de Brest, où il jouera le24novembre prochain.

 

Il n'est guère fréquent qu'un artiste de portée internationale vienne en repérage dans la salle qui l'accueillera quelques semaines plus tard.

La tournée 2010 de Jean-Michel Jarre fera halte dans une douzaine de Zénith et dans quelques lieux qu'il qualifie d'«atypiques», comme ce parc de Penfeld, davantage conçu pour abriter des salons que des spectacles vivants, surtout quand ils ont la démesure de ce que propose le musicien depuis plus de trente ans. «C'est parfait. Il y a du potentiel». Quelques minutes dans le grand hall, ponctuées de claquements de mains et d'échos de voix, auront suffi à Jean-Miche lJarre pour apprécier le lieu. Et c'est un homme hypersouriant qui accueille chaleureusement les questions des journalistes.

«C'est la première fois que je propose des spectacles dans des salles fermées, quelque chose dont je rêvais depuis une bonne dizaine d'années.

On y est à l'abri du vent, de la pluie et on peut, du coup, contrôler davantage les effets, être en immersion totale avec le public. Surtout que les salles se sont désormais adaptées aux concerts, ce qui n'était d'ailleurs pas le cas quand j'ai commencé. Même ce parc des expositions a évolué. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'ont poussé, à l'époque, à privilégier les concerts à l'extérieur». 

Lire la suite sur le site du Télégramme.        

 

Voir aussi la vidéo.

 

Commenter cet article